Skip to content

Frein Moteur Explication Essay

Le frein moteur est en réalité un simple phénomène mécanique provoqué automatiquement par le moteur lui-même. Ce phénomène s'obtient uniquement en roulant et après avoir relâché la pédale d'accélérateur. Dans le détail, le frein moteur est en réalité ce qui se passe quand vous n'accélérez plus, c'est une décélération automatique et naturelle provoquée par le moteur qui donne une impression de freinage. Pour mieux comprendre ce phénomène, imaginons que vous roulez à 90 km/h sur une route sur le cinquième rapport (cinquième vitesse). Vous enlevez simplement votre pied droit de la pédale de l'accélérateur, votre voiture ne va pas tenir sa vitesse de 90 km/h mais elle va être ralentie et freinée alors que vous n'avez pas encore touché la pédale de frein, ce phénomène est celui du frein moteur. Une notion importante : pour avoir du frein moteur il faut que le véhicule roule, nous l'avons vu plus haut, mais il faut obligatoirement qu'une vitesse soit enclenchée. Une action sur la pédale d'embrayage ou le passage au point mort annulent immédiatement le phénomène de frein moteur, car ils désaccouplent la boîte de vitesses. il faut donc que le moteur soit obligatoirement « en prise » c'est-à-dire avec une vitesse enclenchée. De même l'enfoncement de la pédale d'accélérateur annule immédiatement le phénomène.

Un des premiers conseils de l'eco-driving est d'utiliser autant que possible le frein moteur. Cette technique est avantageuse à la fois pour votre sécurité et votre consommation de carburant. Vous savez probablement que freiner sur le moteur signifie rétrograder à une vitesse inférieure et freiner ainsi naturellement, mais comment le faire correctement ? Évitez les risques inutiles et découvrez la bonne technique de freinage !

Les techniques de freinage ne se valent pas

Vous seriez étonné de savoir combien de fois vous enfoncez la pédale de frein durant un seul trajet.  En soi, cela n'a rien de négatif, mais chaque fois que vous freinez, vous dépensez du carburant. Si vous voulez adopter une conduite respectueuse de l'environnement, il est préférable d'utiliser le frein moteur. Pour cela, il suffit de relâcher l'accélérateur et le moteur freine automatiquement.

Frein moteur : tout en souplesse

En rétrogradant, la vitesse de votre voiture diminue immédiatement, mais il est aussi conseillé d'utiliser la pédale de frein. Cela donne une force de freinage supplémentaire, ce qui est beaucoup plus sûr. De plus, cela permet d'avertir le véhicule qui vous suit que vous vous apprêtez à ralentir.

Si vous associez les deux techniques de freinage, vous freinez sans à-coups et de façon économique. Lorsque vous freinez uniquement en appuyant sur la pédale, la technique est moins souple et cela mène à une usure plus rapide de votre système de freinage. De plus, dans certains cas, une mauvaise technique de freinage peut être dangereuse.

Freiner au bon moment

Mais comment savoir avec précision à quel moment utiliser le frein moteur ?  Pour une sécurité maximale, suivez les instructions suivantes :

  • Lâchez la pédale d'accélérateur, appuyez doucement sur la pédale de frein et rétrogradez à une vitesse inférieure : de la cinquième à la quatrième à 80 km/h, de la quatrième à la troisième à 60 km/h, de la troisième à la deuxième à 40 km/h et de la deuxième à la première si vous roulez à moins de 20 km/h.
  • Lâchez l'embrayage au moment où la voiture commence à réagir. Maintenez puis relâchez complétement.
  • Lorsque vous débrayez, maintenez votre pied légèrement sur la pédale de frein pour faire fonctionner les feux arrières.

Astuce : Saviez-vous que certaines voitures puissantes peuvent être à la fois respectueuses de l'environnement et abordables ? Ainsi, la Suzuki SX4 S-Cross obtient un score remarquable au test comparatif du Moniteur de l'Automobile. Avec une consommation de 5,4 l/100 km (SX4 S-Cross 1,6 DDiS), cette familiale est plus éconergétique que beaucoup de citadines.

Vous préférez un autre modèle? Découvrez toute la gamme Suzuki !